Interchangeable natural fractals

Mère nature use de fractales pour occuper les espaces qu'elle nous laisse à voir.

L'homme fait converger ses outils mathématiques pour produire des objets qui tendent à prendre des formes naturelles.

Répétitives selon différentes échelles, nous trouvons ses formes autour de nous.

Des répétitions de motifs des nuages dans le ciel, semblent parfois remplaçables par des motifs de mouvements de l'eau de la mer.

Sur la côte, aux confins de l'horizon, les limites entre le marin et le terreste ne sont pas toujours aussi clairs.

Et cette capacité à combler les espaces de fractales nous apparait parfois autant dans la nature par la nature que par l'homme par l'homme ou un mixte des deux.

Dans notre quotidien, la géométrie reprend la place qu'elle occupe depuis l'antiquité appuyée qu'elle est sur l'inflexible pureté utopiste du concept qui dresse notre oeil à reconnaître dans son environnement des figures qui n'existent peut-être que dans nos têtes...